CCIFC : 30 ans et toujours autant de projets

206

Alors qu’elle fêtait en 2017 ses 30 ans d’existence, la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-congolaise (CCIFC) prépare une année 2018 riche en événements. Le point avec Ambroise Tshiyoyo, son Président depuis une année.

Monsieur Tshiyoyo, vous êtes Président de la CCIFC depuis une année. Quelles sont les actions concrètes qui ont été engagées ?

Nous avons tout d’abord multiplié les évènements. J’en ai recensé une trentaine : déjeuners d’affaires, Matinales, Afterwork, Cocktails, Journée Portes Ouvertes, une journée de présentation des nouveaux membres, une journée de présentation de l’annuaire des membres… Sans oublier bien sûr la troisième édition de la semaine française de Kinshasa, qui a connu un succès sans précédent. En outre, treize modules de formations ont été dispensés à nos membres.

Tous ces évènements sont organisés afin de donner à nos membres les moyens de mieux évoluer dans le contexte économique congolais, en valorisant leurs atouts communs. Il s’agit aussi de répondre à des situations ou exigences précises. Mais aussi de permettre à tous nos membres de se retrouver régulièrement pour faire vivre cette communauté d’affaires franco congolaise et la rendre toujours plus dynamique, toujours plus utile, toujours plus solidaire.

De nombreux projets ont pris forme depuis un an et notamment la mise en place d’une pépinière d’entreprises au sein de la CCIFC. Elle permet aux nouveaux investisseurs, qui ne connaissent pas forcément le contexte local, d’avoir un pied en RDC en limitant leurs premiers investissements.

Ces actions ont été porteuses : 58 nouvelles adhésions ont été enregistrées en 2016, ce qui porte le nombre total de nos membres à plus de 200.

Au regard de la conjoncture, cette année 2018 s’annonce comme une épreuve pleine de défis. Il sera donc question pour nous de rassurer nos membres, mais aussi tous les investisseurs étrangers qui aimeraient s’implanter en RDC. Nous prévoyons une vingtaine d’évènements clé, et proposerons également des formules inédites comme des job-dating, des vernissages, des diners de gala et des missions d’affaires de France vers la RDC et vice-versa.

Vous organiserez la quatrième édition de la semaine française de Kinshasa, pouvez-vous nous en dire plus sur cet évènement devenu incontournable ?

L’an passé, la semaine française a accueilli plus de 11 000 visiteurs, ce qui était un record compte tenu de la durée de l’évènement, et  plus de 50 exposants opérant en RDC ou venus de l’étranger.

Cette année, comme pour l’édition précédente, la semaine française se déroulera sur 4 jours : du 24 au 27 mai, à la Halle de la Gombe à Kinshasa. Comme pour chaque édition, les organisateurs, la CCIFC, l’Ambassade de France et les Conseillers du Commerce Extérieur de la France ont retenu de débattre autour de thèmes précis. Cette 4ème édition sera axée autour de deux thèmes : le Numérique et l’Agribusiness.

Les grandes lignes du programme :

– Le mercredi 24 mai, en fin d’après-midi, premier temps fort : L’inauguration de la 4ième Edition de la Semaine Française en présence des Autorités Françaises et Congolaises, qui sera suivie d’un cocktail VIP .

– La journée du jeudi 25 mai sera consacrée au thème du Numérique : Des tables rondes et forums seront organisés autour de ce thème. Des rencontres B to B et B to G seront organisées à la demande des entreprises qui le souhaitent.

– Le vendredi 26 sera dédié au thème de l’Agribusiness. Nous adopterons le même format que pour la précédente journée : tables rondes & forums avec possibilité de rencontres B to B / B to G.

– Enfin, le samedi nous organisons un forum « Emploi – Formation », suivi d’un job-dating : Forts de l’expérience de l’an passé, nous espérons attirer encore plus d’entreprises et consolider cet évènement. A la troisième édition, les 20 entreprises présentes ont traité plus de 500 dossiers de demandes d’emplois. Cette rencontre a été couronnée de succès, lorsque l’on sait que des contrats de travail ont été conclus, à l’issue de cette journée de l’emploi.

Cette année, la semaine française sera couplée avec un festival de musique internationale : « le FEST KIN » qui se tiendra sur deux soirées :  les 26 et 27 mai à la Halle de la Gombe. A l’occasion de la première édition de ce festival, seront présents : P-KAZ, Zaiko LANGA LANGA et pour la seconde soirée, SLIMANE. Grâce à cette programmation, nous espérons faire partager le talent de jeunes artistes congolais et internationaux.

Cet événement unique, à couverture internationale, et qui avait connu, lors de ses 3 premières éditions 2014, 2015 et 2016, un succès de grande ampleur, vise à promouvoir les services, produits

et savoir-faire français et les entreprises de la CCIFC.

La 5ème édition de la semaine française de Kinshasa, du 13 au 18 juin 2018

Premier pays francophone au monde avec plus de 80 millions d’habitants, la République Démocratique du Congo présente de vrais potentiels. Cependant, en raison de son environnement exigeant, l’implantation et le développement serein d’une entreprise demande d’être bien conseillé et entouré. C’est pourquoi la Chambre de Commerce Franco-Congolaise, en partenariat avec l’ambassade de France en RD Congo et les Conseillers du commerce extérieur, organise la Semaine française de Kinshasa.

Cet évènement, qui a lieu chaque année à la même période depuis 2014, et sans précédent en République Démocratique du Congo (RDC), a déjà fait déjà l’objet d’une couverture médiatique tant sur le plan national qu’international.  Véritable vitrine promotionnelle pour les institutions présentes à la manifestation, participer à la semaine Française représente l’opportunité d’accroître considérablement sa visibilité dans le paysage économique congolais et même au-delà des frontières de la RDC.

 

La Semaine Française, c’est avant tout un lieu de rencontre pour entrer en relation directe avec vos futurs partenaires. Cette cinquième édition a pour thème « Sécurisation des affaires en République Démocratique du Congo ». Problématique transversale commune à l’ensemble des entreprises, le thème se déclinera sous différents aspects : Assurances, Crédits, Soutien Financier, Aspects Légaux, Défense des PME …

 

La CCIFC a décidé de mettre l’accent sur le networking et les rencontres interprofessionnelles. De  même, elle opère un changement de lieu, plus propice aux rencontres. La 5ème édition de la Semaine Française se déroulera donc à l’hôtel Pullman-Grand hôtel de Kinshasa.

La Chambre de Commerce Franco-Congolaise souhaite particulièrement, à travers les conférences et ateliers, présenter les points clés de la réussite entrepreneuriale dans un environnement complexe. Des intervenants de qualité seront présents pour répondre aux grands défis qui attendent la RDC.

En résumé, la cinquième Semaine Française, c’est :

–  Une offre d’exposition complète : stands, conférences, ateliers, rencontres B2B.

–  Un nouveau lieu plus favorable aux rencontres professionnelles.

–  Un public ciblé : dirigeants, entrepreneurs, décideurs, cadre et investisseurs.

–  Un climat propice au networking.