Coup d’accélérateur sur la réforme de la fonction publique

150

Max Brunner, directeur adjoint des affaires internationales de l’ENA (École Nationale d’Administration) a effectué une visite de travail à Kinshasa du 2 au 6 avril. Au menu : des rencontres avec le vice-premier ministre chargé du budget, le ministre délégué auprès du Premier Ministre chargé des finances et le ministre de la fonction publique. C’est avec ce dernier, Jean-Claude Kibala, qu’il a animé un séminaire sur la « renaissance » de l’ENA de RDC. Objectif : lancer une première promotion d’énarques congolais dès la fin 2013. Préalable : travailler avec les administrations concernées et les bailleurs internationaux sur le cadre institutionnel de l’école et sur l’ingénierie pédagogique du projet. Sans parler du devenir des hauts fonctionnaires ainsi recrutés.
Max Brunner n’avait pas plus tôt quitté Kinshasa que Nacer-Eddine Djider (chef du pôle des relations internatio nales de la direction générale de l’administration et la fonction publique française) lui succédait du 7 au 12 avril. Commissionné par l’ambassade de France, il venait appuyer la relecture des deux avant-projets de loi portant organisation et fonctionnement des services publics de l’État et ré forme statutaire des personnels de carrière de l’État.

P.L.