Goethe-Institut

244

Le 1er avril 2015, le bureau de liaison du Goethe-Institut avait ouvert ses portes après une inauguration en grande pompe en présence du ministre congolais de la Culture et des Arts, Banza Mukalay Nsungu, du ministre allemand des Affaires étrangères, Franck-Walter Steinmeier et du président du Goethe-Institut, Klaus-Dieter Lehmann. Un an après, Gitte Zchosch, sa dynamique directrice, a organisé une belle soirée, sous la petite halle de l’Institut français, ponctuée par la performance du danseur boyomais, Dorine Mokha. Ce dernier a livré une performance appréciée mettant en avant la maîtrise de son talent et son engagement pour l’avenir de la RDC. Les nombreux invités se sont ensuite régalés avec la musique rythmée de DJ Spilulu de Lubumbashi, accompagné par les percussions d’Huguette Mbonda.

Une soirée animée où les artistes ont largement répondu présent pour fêter un jeune bureau qui a su prendre ses marques rapidement dans le paysage artistique congolais et devenir un partenaire incontournable, auquel toute l’équipe de l’Institut français s’est jointe pour lui souhaiter une belle réussite future !

MG

Photo : Christian Kisavu

PARTAGER
Article précédentSamy Thiébault
Article suivantFestival « Me ya be »