IMPACT JUNIOR : il y a 100 ans, la Première Guerre mondiale

214
impact-junior

La vie dans les tranchées
L’Allemagne a envahi la Belgique avant d’entrer en France. Après les premières semaines de mouvements, les troupes se sont positionnées dans les tranchées, càd de profonds fossés allongés, creusés près des lignes ennemies. Entre deux assauts, les soldats restent terrés. Il y fait froid, il y a de la boue, de l’eau et beaucoup de morts. On appelle les soldats « poilus » car ils ne se lavent et ne se rasent presque jamais. Pendant leur temps libre, ils jouent au cartes, chantent des chansons tristes et lisent leur courrier ou écrivent. Ils sont témoins de scènes horribles et peuvent être traumatisés.
Amelia et Lola

Les troupes coloniales
Ce sont les soldats issus des colonies. Ces troupes étaient surtout composées de soldats africains, dont une partie enrôlée de force. Plus de 180.000 de ces soldats africains ont combattu pour la France pendant la première guerre mondiale. En tout, il y a eu plus de 65.000 victimes parmi les soldats des colonies. Beaucoup n’ont pas survécu aux combats mais aussi à cause des maladies et du climat en Europe (le froid).
Isaac

« À l’arrière »
En dehors des champs de bataille, la vie aussi est difficile. La nourriture manque et les gens se plaignent car des enfants meurent de faim. En 1914, les hommes partis au combat, les femmes doivent les remplacer. Si elles travaillent déjà beaucoup avant le conflit, elles les remplacent pendant la guerre dans les usines. Elles conduisent les camions et les tramways. Ça va contribuer à changer les mentalités de l’époque !
Marie-Jo et Ashley-Deborah

Le Congo en guerre
En 1914 le Congo est une colonie belge. Il ne va pas encore en guerre mais les soldats se préparent. Les soldats congolais vont combattre en Afrique : ils n’iront pas en Belgique car le pays est occupé par les Allemands ! Vers l’ouest du Congo, l’armée congolaise est envoyée en septembre 1914 pour aider les troupes françaises à conquérir le Cameroun, colonie allemande. Plus de 500 Congolais aidaient les Français. Ça se termine le 1er janvier 1916. La fuite des Allemands met fin aux combats. Pour maîtriser le Lac Tanganyika (à l’est de la RDC), il y a des combats. Les Alliés (Britanniques et Congolais) prennent la ville de Tabora aux Allemands en septembre 1916. La bataille se termine définitivement en août 1917 par la prise de Mahenge, une ville de Tanzanie. Pendant la guerre des milliers de porteurs sont utilisés pour le transport des vivres et des munitions des soldats.
Josiane

L’Armistice du 11 novembre 1918
L’armistice est signée le 11 novembre 1918 : les combats s’arrêtent.
L’Allemagne a capitulé devant la France et la Grande-Bretagne. Elle devra payer de lourdes réparations aux Alliés. Depuis 1922, le 11 novembre devient une fête nationale en France. Céline

Madame Livingstone
La rencontre de deux hommes, au coeur d’une guerre qui n’est pas la leur.

Durant la Première Guerre Mondiale, dans la région des Grands Lacs, un aviateur, lieutenant de l’armée royale belge, est chargé de couler un cuirassé allemand sur le lac Tanganyika. Il fait la connaissance d’un métis énigmatique qui prétend être le fils du célèbre explorateur écossais, David Livingstone. Pendant que la guerre entre puissances coloniales fait rage, le jeune lieutenant au contact de celui qu’on surnomme “Madame Livingstone” se surprend à remettre en cause les raisons de la présence européenne dans la région et les bienfaits de la colonisation.
Sur un récit d’Appollo (France), dessins de Barly Baruti (RDC) et textes de Christophe Cassiau-Haurie (France). Editions Glénat 2014.