Prix Lob pour Appollo

220

Dans le cadre du festival bd BOUM de Blois, dont la 29ème édition a eu lieu du 23 au 25 novembre 2012, plusieurs prix sont remis à des auteurs de bandes dessinées. L’un d’entre eux est spécifiquement destine à un scénariste : le prix Jacques Lob, du nom du scénariste (1932-1990) créateur, avec Gotlib, de la série Superdupont dans Pilote en 1972.

Pas moins d’une vingtaine d’albums pour Appollo
C’est pour l’ensemble de son œuvre qu’Appollo a été désigné comme le lauréat 2012 de ce prix. Ce prix prestigieux récompense « un auteur émergent, scénariste ou dessinateur scénariste, ayant déjà publié plusieurs albums ». Pas moins d’une vingtaine d’albums en fait pour Appollo qui, au cours de sa carrière de scénariste, a collaboré avec différents dessinateurs : Mad, Li-An, Manu Brughera, Lewis Trodheim, Brüno ou encore Serge Huo Chao-Si.
Son oeuvre explore des genres divers (la science fiction avec Biotope, le récit de guerre avec Commando colonial ou encore le récit « d’époque» avec La Grippe coloniale, Fantômes blancs et Île Bourbon 1730) mais elle ne se laisse pas enfermer par les critères des genres.
Appollo avoue avoir un goût certain pour l’histoire et être attaché à une forme de réalisme même si son objectif n’est pas de faire de ses BD des récits historiques instructifs. Ses histoires se passent souvent à la Réunion, île qui lui est chère et où il a grandi. Il vit et enseigne actuellement à Kinshasa. Olivier Appollodurus est en effet professeur de lettres et conseiller pédagogique au lycée français René Descartes, à Kinshasa en RDC. Il a aussi enseigné au Nigéria il y a quelques années. Il est intervenu aux premières rencontres « Images et histoire », colloque organisé à Brazzaville en novembre 2012.
Le prix Lob n’est pas, loin s’en faut, le premier prix que ce scénariste talentueux se voit décerner. Le Retour d’Ulysse, tome 1 de la série La Grippe coloniale, a reçu en 2004 le Grand Prix de la critique remis par l’ACBD (association des critiques et journalistes de bande dessinée) au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, et Cyclone la peste , le tome 2, le prix du meilleur album en langue étrangère au festival international de la bande dessinée d’Alger (FIBDA) en octobre 2012.

Extrait du site internet de l’AEFE

Illustration : DR