Numéro un

209

Pourquoi un nouveau magazine francophone dans la plus grande nation francophone du monde ? Pourquoi une publication « portée » par l’Institut français de Kinshasa et France Expertise Internationale avec le soutien de tous les services de l’ambassade de France ?

Essentiellement pour répondre à un besoin que chacun a pu percevoir : celui de mettre en lumière, bien au-delà de l’action d’une ambassade, le rôle d’un pays – la France – mais aussi de nombreux partenaires nationaux et multilatéraux de la RDC.

Comme en témoigne déjà le premier numéro, les colonnes de cette revue trimestrielle sont largement ouvertes à toutes celles ou tous ceux qui souhaitent s’exprimer sur la coopération avec la RDC, quelle qu’en soit la forme : institutionnelle, publique, privée, associative, humanitaire… C’est la raison pour laquelle les lecteurs pourront trouver des rubriques aussi variées que celles ayant trait à la politique, l’économie, le commerce, la vie des entreprises, les échanges d’expertise, les faits de société et bien sûr la culture. IMPACT ne s’interdira pas non plus de publier des pages « vie pratique » dans des domaines aussi divers que le tourisme, la gastronomie ou le « shopping ».

Cette publication se veut, non seulement ouverte et libre, mais aussi résolument positive, en ce sens qu’elle souhaite mettre en exergue les réussites (sans occulter les difficultés) des uns et des autres, dans différents domaines. Trop souvent en effet, les médias, publics ou privés, s’intéressent à ce qui ne va pas, aux trains qui n’arrivent pas à l’heure ou qui déraillent plus qu’à ceux qui fonctionnent sans encombre.

IMPACT veut montrer, à sa façon et sans prétention, qu’il y a aussi des entreprises qui prospèrent et des initiatives couronnées de succès.

Je remercie enfin tous ceux – à commencer par le Premier Ministre Matata et notre Ministre des Affaires Etrangères Laurent FABIUS – qui ont bien voulu « nourrir » de leurs réflexions ce premier numéro.

Et puisque notre magazine sort en ce mois de janvier 2013, qu’il me soit permis de souhaiter une bonne et heureuse année à tous ses lecteurs.

Philippe LARRIEU
Directeur de la publication

Photo : Bernard Poudevigne