Un hackathon robotique à Goma

59

Le Hackathon robotique organisé par l’Institut français de Goma le 20 octobre 2017 a regroupé quatre-vingt cinq jeunes congolais, ingénieurs, informaticiens, agronomes, médecins, designers… Une journée créative pour des résultats étonnants !

rois start-up françaises de la French tech dans les domaines de l’intelligence artificielle, la santé connectée, l’agriculture connectée étaient présents pour encadrer et coacher les 17 équipes de 5 personnes qui ont travaillé sur la fabrication de prototypes présentés à l’issue du Hackathon. Les six équipes lauréates sélectionnées ont intégré les incubateurs des instituts français de Goma et Bukavu où ils bénéficient des dernières technologies, imprimante 3D, ordinateurs performants, espace Amazon sur le cloud et accompagnement et soutien technique par l’informaticien de l’Institut français. A l’issue de cette année d’incubation il y a aujourd’hui de réelles perspectives de création d’entreprise pour ces jeunes développeurs.

A titre d’exemple de prototype développé en santé connectée, une prothèse de main a été réalisée en impression 3D pendant la durée de l’Hackathon qui équipe un jeune gomatracien victime d’un accident de la circulation.

Plusieurs entreprises congolaises ont soutenu cet événement : Les établissements IHUSI, la Bralima et la TMB, Canal + ainsi que le Café Nyumbani de l’Institut français de Goma.

Suite logique de ce Hackathon, une résidence 3D sera organisée, en partenariat avec l’Hôpital Ciriri, début avril 2018 à l’Institut français de Bukavu par l’entreprise Sano Celo, spécialisée en santé connectée. Elle réunira une dizaine de jeunes du Nord et Sud Kivu pour la fabrication de mains artificielles et de manchons pour les membres inférieurs.